Les exigences de visa pour les employés lors de l’ouverture d’une société à Dubaï

Vous envisagez d’ouvrir une société à Dubaï et vous vous demandez quelles sont les exigences en matière de visa pour vos employés ? Cet article détaille les démarches et conditions à respecter pour obtenir les visas nécessaires et assurer le bon fonctionnement de votre entreprise dans cet émirat dynamique.

Le contexte économique de Dubaï

Dubaï est un centre économique majeur au Moyen-Orient, offrant un environnement propice au développement des entreprises locales et internationales. Grâce à sa position stratégique entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie, ainsi qu’à ses nombreuses zones franches spécialisées, la ville attire chaque année des milliers d’investisseurs désireux de profiter de son dynamisme et de ses avantages fiscaux.

Pour soutenir cette croissance, les autorités de Dubaï ont mis en place un système de visas adapté aux besoins des entreprises implantées sur leur territoire. Les employeurs doivent néanmoins respecter certaines exigences pour obtenir ces visas et maintenir leur conformité avec la réglementation locale.

Type de visa : le visa emploi-resident

Lorsque vous ouvrez une société à Dubaï, vous devez obtenir pour vos employés un visa emploi-résident, qui leur permettra non seulement de travailler légalement dans l’émirat, mais aussi d’y résider. Ce visa est généralement valable pour une durée de deux ou trois ans et peut être renouvelé aussi longtemps que l’employé travaille pour votre entreprise.

Pour demander ce visa, vous devez d’abord être en possession d’une licence commerciale valide, délivrée par le département du développement économique de Dubaï (DED) ou par la zone franche où se trouve votre entreprise. Cette licence atteste que votre société est légalement enregistrée et autorisée à exercer son activité dans l’émirat.

A découvrir aussi  Le bail caduque et la résiliation anticipée : ce qu'il faut savoir

La procédure de demande de visa

La demande de visa emploi-résident doit être effectuée par l’employeur, qui agit en tant que garant pour ses employés auprès des autorités locales. Voici les principales étapes à suivre pour obtenir ce visa :

  1. Signature d’un contrat de travail : Vous devez rédiger un contrat de travail en anglais et en arabe, précisant les conditions d’emploi (salaire, durée, poste…) et le soumettre à l’approbation du ministère du travail émirati, qui délivrera un permis de travail provisoire.
  2. Demande d’entrée : Vous devez ensuite demander un permis d’entrée pour votre employé, qui lui permettra de venir à Dubaï (s’il se trouve à l’étranger) ou de changer de statut (s’il est déjà sur place avec un autre type de visa). Cette demande est généralement traitée en quelques jours.
  3. Examen médical : Une fois arrivé à Dubaï ou après avoir changé de statut, l’employé doit passer un examen médical dans un centre agréé, afin de prouver qu’il ne souffre d’aucune maladie contagieuse (tuberculose, VIH…).
  4. Obtention du visa : Si l’examen médical est concluant et que toutes les conditions sont remplies, le visa emploi-résident est apposé sur le passeport de l’employé. Celui-ci devient alors un résident légal de Dubaï et peut commencer à travailler pour votre entreprise.

Les conditions à respecter

Pour obtenir et conserver un visa emploi-résident, vos employés doivent satisfaire à plusieurs conditions, notamment :

  • Avoir au moins 18 ans (les travailleurs mineurs sont soumis à des régulations spécifiques) ;
  • Posséder un passeport valide, avec une durée de validité minimale de six mois au moment de la demande ;
  • Ne pas être considéré comme une menace pour la sécurité nationale ou avoir été impliqué dans des activités criminelles ;
  • Avoir obtenu un diplôme reconnu, correspondant au poste pour lequel ils sont embauchés (certaines professions exigent une validation par les autorités émiraties) ;
  • Disposer d’une assurance maladie, prise en charge par l’employeur.
A découvrir aussi  Quand devriez-vous consulter un avocat pour votre défense?

Il est à noter que les employés de certaines nationalités peuvent être soumis à des exigences supplémentaires ou à des restrictions en matière de visa, en fonction des relations diplomatiques entre Dubaï et leur pays d’origine.

Conclusion

Ouvrir une société à Dubaï et embaucher des employés implique de respecter un certain nombre d’exigences en matière de visa. En tant qu’employeur, vous devez vous assurer que vos salariés disposent du visa emploi-résident adéquat pour travailler légalement dans l’émirat et bénéficier de ses avantages. Si cette procédure peut sembler complexe, elle est néanmoins indispensable pour garantir la réussite et la pérennité de votre entreprise à Dubaï.