Le mariage pour tous et l’adoption par les couples de même sexe en France

Historique des droits LGBT en France

Depuis la fin des années 80, les droits LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) ont fait l’objet d’une longue quête pour l’égalité en France. Les premiers progrès sont intervenus avec la décriminalisation de l’homosexualité en 1982 et la loi sur le Pacs (Pacte civil de solidarité) de 1999, qui a été un pas important vers l’égalité entre homosexuels et hétérosexuels. Cependant, ce n’était pas suffisant pour permettre aux couples homosexuels de se marier ou d’adopter des enfants.

Le mariage pour tous

En 2013, le Parlement français a voté la loi sur le «mariage pour tous», qui autorisait les couples homosexuels à se marier et à adopter des enfants. La loi a été saluée par les militants et les sympathisants LGBT comme une avancée majeure vers l’égalité des droits entre hétérosexuels et homosexuels. La loi a également été soutenue par de nombreux Français qui voyaient dans le «mariage pour tous» un pas vers une société plus égalitaire.

Adoption par les couples de même sexe

La loi sur le «mariage pour tous» a également ouvert la voie à l’adoption par les couples de même sexe. En effet, la loi permet aux conjoints (de même sexe ou non) d’adopter conjointement un enfant. Cette possibilité est un pas important vers une plus grande égalité entre hétérosexuels et homosexuels. De plus, elle permet aux couples homosexuels qui souhaitent adopter un enfant d’avoir accès à cette possibilité.

A découvrir aussi  Tout savoir pour résilier une box internet en toute sérénité

Résistance du milieu associatif

Malgré le soutien populaire dont bénéficie le «mariage pour tous» et l’adoption par les couples de même sexe, il existe encore une certaine résistance au sein du milieu associatif français. En effet, certains groupes religieux et conservateurs sont farouchement opposés à ces mesures qu’ils considèrent comme contraires à la morale naturelle ou aux principes religieux. Malgré cette opposition, la loi sur le «mariage pour tous» est entrée en vigueur en 2013 et s’est imposée comme une réalité pour la société française.

Conclusion

La loi sur le «mariage pour tous» et l’adoption par les couples de même sexe représentent des avancées majeures vers une société plus égale entre hétérosexuels et homosexuels. Bien que cela soit encore critiquer par certains groupes religieux ou conservateurs, il semble que ces mesures soient acceptés par la majorité des Français.